Comment choisir son adoucisseur d'eau ?

Déposé par Stéphane 25/04/2019 0 Commentaire(s) Adoucisseur d'eau un contrôle total de votre calcaire,

Comment choisir son adoucisseur d'eau ?


Pour protéger votre installation du calcaire, vous devez être sensible à la qualité de l'eau. Trop douce (en dessous de 7° f) l'eau favorise des phénomènes électrolytiques existants sur toutes les installations de la planète. Ces phénomènes sont liés au mélange des métaux (Raccords en laiton, tube cuivre, un section en calva plus en amont...) + l'eau.

Tous ces éléments ont des différences de potentiel électrique différents et cela créer un petit courant naturel de l'ordre de 1 Volte. Ce courant passe sa vie à vouloir rejoindre la terre. C'est sa raison d'être. Pour cela il va repérer sur votre installation l'endroit le plus faible, souvent une cuve de chauffe eau électrique, un corps de chauffe de chaudière, et par phénomène de "Picking" percera votre installation = Fuite.


Hors plus il y a des minéraux dans votre eau, et le Calcium et le Magnésium qui composent le calcaire sont 2 minéraux, plus ce courant à du mal à voyager. Et donc du mal à identifier la faiblesse de votre installation.

Plus on adoucie l'eau, ou si on l'adoucie trop (en dessous de 7° f), alors on facilité la vie de ce courant qui n'aura aucun problème à trouver l'endroit idéal pour lui pour rejoindre la terre et donc percer votre installation.


Ne jamais adoucisseur en dessous de 7° f (Hors cas bien précis sur de la vapeur par exemple), et quoi qu'il en soit toujours suivre les prescriptions des chaudièristes (fabricants de chaudières) ou des fabricants de chauffes eau électriques sur leur notices... C'est valable aussi sur les fours à vapeurs et autres appareils susceptibles d'être installé et accueillir de l'eau adoucie.


Certain vous diront que c'est l'eau adoucie qui va percer, ronger vos canalisations, vos appareils... C'est faux. Une eau adoucie est par définition... Douce... Elle n'est en rien corrosive. Par contre elle peut-être décapante et à ce titre avoir des transferts de gout par exemple (en passant dans du PER, ou du PE, ou du cuivre...). C'est une des légendes urbaines existant sur les adoucisseurs.


Les 3 éléments primordiaux pour dimensionner un adoucisseur sont :

 

  • La dureté de l'eau d'origine (Titre Hydrotimétrique). Cette information peut être trouvée soit en faisant une analyse d'eau avec une trousse tH, soit en demandant à son service des eaux qui a l'obligation de vous communiquer la dureté de votre eau à votre demande. Ou encore en utilisant ce lien : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/eau?var_ajax_redir=1
  • La consommation d'eau journalière estimée. Dans la cadre d'une installation domestique, le nombre de personnes de manière régulière à la maison
  • Le diamètre de raccordement


Vous pourrez ensuite utiliser notre outil pour définir votre besoin :